"La Gazette"


Suite de l'article de "La Gazette" du 3 mars 2014...

Pas de Route Bretonne sans les bénévoles !

Il pleuvait, le vent se renforçait au fil des tours, le froid engourdissait le bout des doigts, cela même sans tenir un guidon et pourtant le public était là, bien présent, chaleureux, connaisseur, reconnaissant à l'égard des coureurs bien sûr, qui sont les premiers à faire le spectacle, reconnaissant aussi à l'égard des bénévoles.

photo bénévoles
Au boulot !

Qu'ils soient du Véloce Vannetais, du Comité des Fêtes, ou des Cyclos de Saint Avé, ils étaient plus d'une centaine à assurer le succès de cette manifestation, mais surtout son maintien et même son renforcement au fil des années. Il suffit en effet de voyager en Région pour constater que de nombreuses courses cyclistes amateurs disparaissent des calendriers faute de bénévoles. La Bretagne semble échapper à ce phénomène, la Bretagne, terre de vélo, mais aussi terre de bénévoles.Schéma bordure

A cet égard, Yves Le PETIT, a signalé à "La Gazette" l'introduction d'un livre co-écrit par Bernard HINAULT, et Gurvan MUSSET, illustré par Bernard CHARMENTRAY et publié en 2008 par "COOP BREIZH" - LA BRETAGNE DU VELO. En remerciement à tous les bénévoles de la Route Bretonne, nous en reproduisons ci-dessous un extrait très évocateur de ce livre.

Les bénévoles

Une journée entière à un carrefour à tenter de convaincre quelques «Fangio» irresponsables, quelques heures au centre d'une buvette à essuyer verres et reproches, une soirée sous la flotte à démonter podium et barrières. Ils sont les soldats de l'ombre de notre cyclisme, sa force tranquille ! Certains contribuent depuis des années à la réussite de la course de leur village, mais n'ont jamais entraperçu le quart du tiers de l'arrivée des champions.

Pouvait-on ouvrir cet ouvrage sans évoquer les bénévoles du cyclisme breton ?

Les coups de gueule et de griffes du Blaireau sont légendaires !

Et justement, lorsqu'on évoque le cas de ces bonnes volontés qui donnent sans compter pour que perdurent nos épreuves cyclistes, Hinault s'agite :

« Tout comme les coureurs, les bénévoles sont essentiels !

C'est quand même un monde de voir qu'ils ne sont pas respectés, que certains coureurs ou parfois même des parents viennent les engueuler ! On le voit même au niveau du Tour de France dans le cas d'organisateurs rémunérés ou de salariés.

Et quand il s'agit de bénévolat, c'est vite fait de décourager quelqu'un !

Il faut encourager tous ces gens qui se battent et qui bossent toute l'année alors que ça ne leur rapporte rien ! Si ce n'est des emm. Avec toutes les nombreuses réglementations qu'on leur met sur le dos sans arrêt ! T'avoueras qu'il faut être fou pour s'y mettre. D'ailleurs, plus ça va, moins il y a de gens qui se lancent là-dedans ! »


Sauf à Saint Avé...


"La Gazette" des cyclos de Saint Avé : un espace partagé de l'actualité du club.

E.S.S.A. cyclos - 2006-2011 © - Tous droits réservés - réalisation : JSD (Arvor Formation)