"La Gazette"


Suite de l'article de "La Gazette" du 26 mars 2014...

Plateaux ovoïdes...

Il y a quelques mois, lors d'une sortie du mardi, un célèbre skipper a confié à La Gazette son envie de s'équiper d'un plateau ovoïde pour parfaire sa condition physique en vue de sa tentative de record du Tour du Monde en solitaire. La rudesse des relais n'a pas permis ce jour-là à La Gazette d'en savoir plus sur ses motivations et ses attentes à l'égard d'un matériel qui défraie la chronique depuis que B. Wiggins et C. Froome ont avec ce plateau conquis les maillots jaunes de Paris-Nice en 2011 et du Tour en 2013.

plateau osymétric
Le plateau "O'symétric"


Meilleures sensations, meilleures performances ou simple effet fun d'une mode qui passera ?...
Pour tenter d'y répondre La Gazette s'est penchée sur les études scientifiques qui ont été menées sur la question. A ce jour, aucune n'a démontré des gains vraiment significatifs.

Gains de performance... ou simple effet de mode ?

Ce type de plateau n'est pas nouveau. Nous ne parlerons pas du plateau ovale "ZAS" fabriqué à Saint Etienne en 1926. Les premiers plateaux ovoïdes contemporains ont été commercialisés, il y a 36 ans , en 1978 par Edmond POLCHLOPEK. Les études menées à l'époque estimaient le gain de puissance à 1,5%.

En 1983, SHIMANO lance son "BIOPACE". Son seul apport évalué scientifiquement (1) se limitait à un gain de 6 tours par minute de pédalage à 80% de la VO² Max.
photo plateau
En 1993 apparaît l'OGIVAL, celui sponsorisé par B. Hinault et plus près de nous utilisé par Gérard Le Maître. Une étude basée sur le modèle mathématique développé par Malfait et Coll (1) sur ce plateau ont montré une perte de 6,4% de la puissance mécanique. Pourtant les sensations de fluidité sont très bonnes et la cadence améliorée.

2005, voit apparaître le Q. RING. De forme "patatoïde", il a été l'objet de nombreuses études qui ont démontré une augmentation de 3% à 6% de la puissance développée selon le type d'effort. Les performances anaérobies (forte intensité) s'améliorent, en revanche on a observé aucune amélioration en aérobie (faible intensité).

La même année, un Niçois, Jean Louis TALO crée sur les mêmes bases, à quelques petites différences de ratio de développement et d'angle grand axe/manivelles, l'O'SYMETRIC HARMONIC. C'est le plateau aujourd'hui utilisé notamment par l'équipe SKY.
Alors que démontrent les tests de laboratoire et les études ?. La plus récente a été conduite par un étudiant -Nicolas RAMBIER- de l'UPFR des Sports à Besançon (2) et sous la direction de Fred GRAPPE (2). L'étude a tout d'abord démontré aucune baisse de performance... Ouf !. Le plateau est sans effet lors des sprints et inefficace en danseuse. En revanche on a pu mesurer une augmentation de 1,6% de la performance lors d'un effort au seuil anaérobie et cela grâce notamment à la grande force développée lors du passage "poussé/traction" facilité lui même par l'inertie acquise au passage du point mort (pédales en haut et en bas).

Dans les efforts de type aérobie, les gains ne sont pas significatifs, l'optimisation de la performance nécessitant une rotation de 90 à 98 rpm - (tours de pédales par minutes).

Tout ça pour ça ! ?...
Certes les connaissances d'aujourd'hui, notamment en préparation, font que les écarts de performance entre les champions sont de plus en plus ténus et que le moindre gain est à pendre pour tenter de faire la différence.

Pour ce qui nous concerne, simple cyclo, il vaut mieux miser sur d'autres moyens, tels que la perte de quelques kilos superflus ou la diminution de son Cx, en prenant le guidon par le bas par exemple, l'impact sur les performances sera immédiat et bien plus important.

(1) - L. Malfait, G. Storme, et M. Derdeyn. 2010 : « Comparative biomechanical study of circular and non-circular chainrings for endurance cycling at constant speed »
(2) - F. Grappe, N. Rambier. 2013 : "Effet des plateaux o'symetric sur la performance en cyclisme". Université de Franche-Comté, U.P.F.R des sports de Besançon.




"La Gazette" des cyclos de Saint Avé : un espace partagé de l'actualité du club.

E.S.S.A. cyclos - 2006-2011 © - Tous droits réservés - réalisation : JSD (Arvor Formation)